Le modèle coop : des valeurs ancrées dans la communauté, Conseil québécois de la coopération et de la mutualité

Le modèle coopératif : des valeurs ancrées dans la communauté

7 septembre 2021

Auteur : Desjardins

 

 

Desjardins est né de la grande idée de faire prospérer les personnes et les communautés, au-delà de l’argent. C’est grâce au modèle coopératif que nous avons su écouter, nous adapter aux besoins des membres, nous préparer aux changements et traverser les crises. Nous vous présentons ici ce que signifie pour nous la force de la coopération, et comment elle permet de faire vivre nos valeurs.


Des principes et des valeurs qui guident les coopératives de partout au monde
Contrairement aux secteurs privé, public et bénévole, toutes les coopératives sont guidées par les mêmes principes et valeurs, et ce, partout dans le monde. Ainsi, chez Desjardins, nous prônons des valeurs telles que l’équité et l’égalité, la démocratie et la transparence ainsi que la prise en charge et la responsabilité et nous y adhérons.
Être membre du Mouvement, c’est non seulement partager ses valeurs, mais aussi y adhérer et y contribuer directement.


Démocratie
Une coopérative appartient à ses membres. En tant que membre, vous avez le pouvoir d’agir directement sur les décisions et les projets majeurs, notamment grâce à votre droit de vote. En effet, une coopérative fonctionne selon le principe « un membre, une voix ». Chaque membre a donc le même poids dans les prises de décisions.
Vous pouvez par exemple assister à l’assemblée générale annuelle (AGA) de votre caisse et devenir un de ses administrateurs, ce qui revient à orienter et à contrôler la gestion de votre caisse, mais aussi la gestion du Mouvement, notamment en ce qui concerne l’offre de produits et services. 


Éducation financière
En se faisant le promoteur de la coopération, Alphonse Desjardins souhaitait, dès la création de l’institution financière, enrayer l’usure (intérêt à taux excessif exigé sur le prêt d’une somme d’argent), améliorer la condition des classes populaires et contribuer au relèvement économique des Canadiens français. Après de longues recherches, il fonda la première caisse populaire à Lévis.
Aujourd’hui encore, Desjardins contribue à l’éducation coopérative, économique et financière de ses membres, afin de leur fournir les moyens adéquats pour prendre des décisions éclairées quant à la gestion de leurs finances.


Inclusion et diversité
Parmi les valeurs fortes de Desjardins, l’inclusion est positionnée comme un levier d’innovation et la diversité a un sens très large : intergénérationnelle, ethnoculturelle ou de genre.
Depuis 2017, nous avons comme ambition de bâtir une organisation dans laquelle chacun est accueilli comme il est. Ainsi, nous poursuivons nos efforts d’inclusion au quotidien, que ce soit à l’égard des jeunes, des nouveaux arrivants ou des communautés culturelles.
Bâtir une organisation inclusive, c’est aussi se montrer ouvert à la différence et gérer une transformation des mentalités des gestionnaires et des employés.


Égalité et équité
Nous souhaitons atteindre la parité des genres dans les postes de cadres supérieurs d’ici 2024. Ainsi, de nombreuses initiatives s’adressent aux femmes dans une perspective de développement professionnel ou pour leur permettre de propulser leur carrière.
Au cours des quatre dernières années, le taux d’administratrices de caisses a bondi de 38 % à 44 %, celui des présidentes, de 19 % à 33 %, et le nombre de femmes occupant des postes de cadres supérieures, de 25 % à 33 %. La parité hommes-femmes est respectée au sein du Comité de direction Mouvement, lequel est composé de cinq femmes et cinq hommes.


Partage
Coopérative est synonyme de participation économique et de redistribution des excédents. Chaque caisse partage une partie de ses excédents avec ses membres et non avec des actionnaires. Au Québec, ce sont les membres, qui, réunis en assemblée générale annuelle, décident, sur proposition du conseil d’administration, de la répartition des excédents. Si les opérations sont suffisamment rentables, ils pourront être retournés aux membres sous forme de ristourne individuelle ou collective.


Responsabilité sociale
Dans ce dernier cas, les excédents sont distribués à la communauté en fonction des besoins déterminés dans le milieu et des orientations de chaque caisse.
En contribuant au Fonds d’aide au développement du milieu, les membres renoncent à une partie de leur ristourne individuelle au profit de la communauté et soutiennent des causes qui leur tiennent à cœur et des initiatives importantes au niveau local.
Plusieurs autres initiatives sont également mises en place pour soutenir l’économie locale telles que le Fonds du Grand Mouvement et qui permettent de soutenir la jeunesse, le développement durable et l’entrepreneuriat.


Pérennité
Pour assurer sa pérennité, toute entreprise doit être rentable. Cependant, la rentabilité d’une coopérative n’est pas une fin, mais un moyen qui lui permet d’atteindre son véritable objectif : toujours mieux servir les intérêts de ses membres et clients.


Solidité financière
En tant que coopérative, nous avons l’obligation de constituer des réserves financières. Notre patrimoine s’est constitué graduellement au fil des années, grâce à la contribution de chaque membre. Du passé, du présent ou du futur, tous les membres participent à la constitution de cette solidité financière.
Par ailleurs, Desjardins ne peut être vendu et ses réserves financières sont impartageables.


Un modèle plus pertinent que jamais
C’est grâce à ce modèle coopératif unique que nous avons traversé les crises et su répondre aux besoins des membres depuis plus d’un siècle. C’est grâce à cette force collective que Desjardins sera tout aussi fort dans 100 ans. Parce qu’en unissant nos forces, nous pouvons réinventer demain.


Source : Cet article a été initialement publié sur le site du Mouvement Desjardins.


Partagez cette nouvelle :