Groupe Capitales Médias - Le mouvement coopératif évalue l’opportunité d’une relance

23 août 2019

Lévis, le 23 août 2019 – Le mouvement coopératif et mutualiste québécois soutient les initiatives de reprise en formule coopérative des quotidiens du Groupe Capitales Médias (GCM), placés sous respirateur artificiel. En toute considération envers les employés qui sont la valeur première des journaux, les communautés socio-économiques régionales et la pérennité de l’entreprise, le mouvement évalue actuellement avec rigueur, les formules de coopératives qui rejoindraient les préoccupations des milieux où les journaux sont implantés.

 

En étroite collaboration avec les réseaux membres du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité (CQCM), le modèle coopératif mettrait en place les facteurs de réussite d’une entreprise de proximité tout en regroupant les parties prenantes autour d’un projet porteur et durable dans le temps. « Le mouvement coopératif compte de nombreux exemples d’entreprises durables qui opèrent dans des environnements d’affaires en profonde mutation. C’est un modèle qui a fait ses preuves et qui continue de mobiliser les milieux locaux et régionaux, » témoigne monsieur Gaston Bédard, président-directeur général du CQCM.

 

Le mouvement coopératif et mutualiste québécois considère que l’avenir du groupe de quotidiens repose sur des contenus journalistiques professionnels, sur l’engagement des annonceurs, sur la mobilisation des communautés locales ainsi que sur la capitalisation financière. « Les messages lancés par les leaders régionaux et les syndicats, dont la Fédération nationale des communications (FNC), affiliée à la CSN, ont été bien reçus. Un futur groupe de journaux coopératifs pourraient s’inspirer de fleurons québécois. Une coopérative, c’est un symbole d’une population engagée, unie et qui a à cœur d’entretenir son tissu social et économique, » ajoute M. Bédard.

 

À propos du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité

Le CQCM représente l’ensemble des organisations coopératives sectorielles et régionales du Québec issues de plus d’une quarantaine de secteurs d’activités, tels que la foresterie, les services de santé et à domicile, l’habitation, l’alimentation, l’agroalimentaire, les services financiers, etc. Il compte parmi ses membres près de 3  000 coopératives et mutuelles, représentant 8 millions de membres, lesquelles génèrent plus de 116  000 emplois. Avec plus de 40 milliards $ de chiffres d’affaires, ces entreprises sont un des piliers essentiels du développement économique et social du Québec, notamment parce qu’elles affichent un taux de survie doublement supérieur aux autres formes d’entreprises créées.

 

-30-

 

Source :

Conseil québécois de la coopération et de la mutualité

Alain Blanchette

Directeur Communications, Affaires publiques et Gestion de projets

alain.blanchette@cqcm.coop

418 929-2318


Partagez cette nouvelle :