Lancement de la saison des Coopératives jeunesse de services de la Mauricie

13 juillet 2017

Le modèle d'affaires coopératif, une formule qui correcpond aux jeunes

Lancement de la saison des Coopératives jeunesse de services de la Mauricie

Lévis, le 13 juillet 2017 — Alors que les Coopératives jeunesse de services (CJS) s'activent partout au Québec en cette période estivale, le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité (CQCM), ainsi que le bureau du Centre-du-Québec/Mauricie de la Coopérative de développement régional du Québec (CDRQ) lancent officiellement la saison des CJS en Mauricie, cette région où l'entrepreneuriat jeunesse s'avère très dynamique.

À cette occasion, des élus locaux et divers acteurs du milieu de l'entrepreneuriat jeunesse pourront constater les nombreux impacts positifs de ces initiatives dans la vie des jeunes coopérants et de leur communauté. De fait, les CJS permettent à des jeunes d’âge secondaire de mettre sur pied une entreprise de type coopératif, afin de se créer un emploi et de répondre aux besoins de la population de leur localité.

Ces initiatives, hautement bénéfiques pour notre relève coopérative et mutualiste, sont grandement favorisées par l’appui gouvernemental dont le CQCM bénéficie pour les programmes et ressources dédiées à la jeunesse. Les partenariats fructueux, notamment ceux établis avec le Fonds étudiant I et II, le Secrétariat à la jeunesse, la Fabrique entrepreneuriale, ainsi que le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, nous permettent de mener à bien nos projets auprès des jeunes de 12 à 35 ans.

« Le CQCM a toujours eu comme mission première de développer l’entrepreneuriat coopératif et mutualiste partout au Québec. Pour ce faire, il est impératif de s’impliquer auprès des jeunes et de les sensibiliser aux valeurs coopératives et aux opportunités du mouvement, afin d’assurer la relève et la pérennité de ce modèle d’affaires axé sur l’humain », affirme monsieur Michel Gauthier, président du conseil d’administration du CQCM.

Le Conseil continuera de mettre son expertise à profit, en matière de services spécialisés en entrepreneuriat coopératif pour les jeunes Québécois, déclinée sous forme de programmes et de ressources éducatives. D’ailleurs, depuis des années, le CQCM produit des outils pédagogiques efficaces utilisés dans les établissements scolaires de la province pour accompagner les jeunes dans la réalisation d’un projet entrepreneurial, selon une approche collaborative.

Il est à noter qu’un récent sondage effectué par la firme Léger Marketing pour le compte du CQCM révèle que, pour la majorité des milléniaux, soit les jeunes nés entre 1982 et 1998, les valeurs individuelles les plus significatives sont l’honnêteté, la transparence, ainsi que l’altruisme, soit des valeurs fondamentales composant l’ADN des coopératives.

« Les jeunes ont manifestement la fibre entrepreneuriale et le mouvement coopératif et mutualiste entend redoubler d’efforts pour les initier à ce modèle d’affaires et les outiller pour donner forme à leurs projets », explique avec enthousiasme monsieur Gaston Bédard, président-directeur général du CQCM.

Fait important, dans sa Stratégie d’action jeunesse 2016-2021, le gouvernement du Québec positionne l’entrepreneuriat comme une des réponses appropriées aux défis qui préoccupent les jeunes, notamment la vitalité de leur communauté, le développement durable, l’inclusion et l’ouverture, de même que la persévérance scolaire. Le CQCM est heureux de compter sur le soutien du gouvernement et d’agir à titre de partenaire privilégié, notamment par son volet d’intervention destiné à l’entrepreneuriat coopératif jeunesse.

À propos du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité

Le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité représente l’ensemble des organisations coopératives sectorielles et régionales du Québec. Il compte parmi ses membres plus de 3 300 coopératives et mutuelles, lesquelles génèrent plus de 100 000 emplois. Avec plus de 38 milliards $ de chiffres d’affaires, ces entreprises participent de façon positive au développement économique et social du Québec, notamment parce qu’elles affichent un taux de survie doublement supérieur aux autres formes d’entreprises créées.

À propos de la Coopérative de développement régional du Québec (CDRQ)

La CDRQ a pour mission de soutenir et de promouvoir la création et le développement de coopératives dans toutes les régions du Québec. Elle est constituée d’un siège social, situé à Québec, et de bureaux régionaux couvrant l’ensemble du territoire québécois. Les bureaux régionaux offrent l’encadrement, le soutien et l’expertise nécessaires aux entrepreneurs qui désirent procéder à la création d’une entreprise coopérative, à la consolidation ou au redressement par la formule coopérative.

— 30 —

Source : Christine Guillemette
Responsable des relations gouvernementales et chargée de projets
Conseil québécois de la coopération et de la mutualité
418 929-5385


Partagez cette nouvelle :