Le Rendez-vous des jeunes entrepreneurs innovants

12 avril 2019

Lévis, le 12 avril 2019 – Le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité (CQCM) a tenu hier la 2e édition du Rendez-vous des jeunes entrepreneurs innovants au Centre des sciences de Montréal. En nouveauté, un concours de pitch de projets a permis aux trois premières positions de récolter un total de 8 000 $ grâce aux partenaires Fondation pour l’éducation à la coopération et à la mutualité, Jeunes en action et La Coop fédérée. Le gagnant du Prix Coup de cœur a quant à lui remporté un Parcours COOP gratuit, une valeur de 650 $, offert par Réseau COOP.

« Par cette activité, le CQCM reconnaît des projets sérieux et d’envergure d’une part, et d’autre part, elle donne l’opportunité aux jeunes entrepreneurs d’en apprendre davantage sur une foule de sujets actuels auprès des experts présents, à l’occasion des speed meetings », souligne Gaston Bédard, président-directeur général du CQCM. « Une activité de cette nature remplit exactement la mission du CQCM, qui est notamment d’éduquer les leaders de demain au modèle coopératif. En effet, les critères de succès du Concours de pitch sollicitaient auprès des jeunes une réflexion sur la coopération au travail et l’engagement dans le milieu » ajoute-t-il.

Les experts présents :

Plateforme numérique : Dardan Isufi, EVA (ambassadeur de l’événement)

Financement participatif : Sophie Reis, La Ruche

Secteurs en émergence : David Fugère-Lamarre, La Guilde

Reprise collective d’entreprise : Jean-Pascal Dumont, Centre de transfert d’entreprises du Québec

Se démarquer dans un environnement concurrentiel : Francis Duperron, Productions 4Éléments

Le marketing social : Marc-Antoine Jacques, Folklore

Virage numérique : Paméla Robitaille, BMR

Espaces de coworking : Riad Terki, Créavif / ECTO coworking coopératif

La gestion horizontale: Hélène Brown, Percolab

Le musicien Guillaume Arseneault, auteur-compositeur-interprète et vice-président de la Coopérative Les Faux Monnayeurs a fait une courte présentation sur le modèle coopératif en musique, en plus d’offrir une prestation musicale lors du cocktail réseautage.

GAGNANT DU 1ER PRIX Fondation pour l’éducation à la coopération et à la mutualité – 5 000 $

Les Mille-Lieux, Atelier de projet de paysage : La mission de Les Mille-Lieux est de collaborer avec les organismes régionaux et municipaux dans la mise en lumière de leurs potentiels territoriaux en orientant leurs actions paysagères afin d’assurer le développement de meilleurs cadres de vie, et de soutenir la transformation des milieux par l’action collective et citoyenne en tant qu’acteur stratégique auprès des municipalités dans le déploiement et la mise en place de stratégies paysagères.

GAGNANT DU 2E PRIX Jeune en action – 2 000 $

MMQC (Mieux-Manger Quand on est Cégépiens) : MMQC est né du constat que les étudiants au cégep ont le plus faible budget alimentaire mensuel, comparé à la formation universitaire et professionnelle. Pour un grand nombre d’étudiants, le fait d’arriver au cégep s’accompagne aussi par le fait de quitter le confort familial et faire face à de nouveaux défis comme la création d’un budget alimentaire et le choix de repas équilibrés. Le concept se décline en deux projets, soit la création de jardins intérieurs et extérieurs d’agriculture, et la mise en place d’une cuisine collective et d’un réfrigérateur communautaire.

GAGNANT DU 3E PRIX La Coop fédérée – 1 000 $

Museare : Museare est un jeune studio créatif Franco-Québécois spécialisé dans la conception d'installations micro-architecturales nomades proposant des installations éphémères qui portent l'ambition d'activer le potentiel social et citoyen de lieux et d'événements. Les cibles principales sont les collectivités publiques, les lieux culturels et les festivals.

GAGNANT DU PRIX COUP DE CŒUR Réseau Coop

CAPE : CAPE sera un site internet favorisant les collaborations entre artistes/artisans émergents et indépendants ayant des expertises variées. Cette plateforme misera sur le renforcement de la sphère culturelle en mettant en relation ses acteurs à travers la création d’un réseau social d’entraide. CAPE propose un système de récompense grâce à des points réutilisables obtenus lorsque de l’aide sera donnée aux autres membres. Ceux-ci permettront aux artistes de s’échanger des services, des cours et/ou du matériel, et favoriseront la solidarité dans ce milieu à travers un système de « financement » alternatif. Grâce à des règles précises capables d’encadrer le processus d’échange, CAPE souhaite créer un outil sur mesure qui correspond au besoin des utilisateurs. Ce sera donc une coopérative de solidarité qui permettra aux artistes/artisans d’être des usagers actifs.

À propos du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité

Le CQCM représente l’ensemble des organisations coopératives sectorielles et régionales du Québec issues de plus d’une quarantaine de secteurs d’activités, tels que la foresterie, les services de santé et à domicile, l’habitation, l’alimentation, l’agroalimentaire, les services financiers, etc. Il compte parmi ses membres environ 3 000 coopératives et mutuelles, lesquelles génèrent plus de 116 000 emplois. Avec plus de 42 milliards $ de chiffre d’affaires, ces entreprises sont un des piliers essentiels du développement économique et social du Québec.

- 30 -

Source :

Alain Blanchette
Directeur Affaires publiques, Communications et Gestion de projets stratégiques
alain.blanchette@cqcm.coop
418 837-1644 poste 135


Partagez cette nouvelle :