Le soutien à domicile : La première option à considérer, Conseil québécois de la coopération et de la mutualité

Le soutien à domicile : La première option à considérer

17 juin 2020

Québec, le 17 juin 2020 – Le soutien à domicile doit devenir la première option à considérer afin de permettre aux aînés et aux personnes en perte d’autonomie de vivre et vieillir chez eux. Plusieurs ont cru et croient encore que l’actuelle crise provoquera un virage et que l’attention se portera enfin sur cette option qui semble gagner de plus en plus la faveur populaire.


« Il est tout à fait louable de voir le gouvernement accélérer le pas avec le projet de construction de maisons des aînés, contexte COVID oblige. Mais il ne faudrait pas perdre de vue que le soutien à domicile mérite également une prise de conscience collective. Il est temps de poser un regard neuf sur cette option et d’y voir une solution à long terme pour le bien-être des aînés », tient à préciser le directeur du Réseau de coopération des entreprises d’économie sociale en aide à domicile (EÉSAD), J. Benoit Caron.


Plus que jamais, le soutien à domicile revêt une importance capitale afin d’assurer la santé, la sécurité et l’intégrité des personnes vulnérables. La situation actuelle permet de constater que le soutien à domicile, en plus d’être la solution au problème actuel, répond également aux besoins de demain. « Qui plus est, cette solution s’avère la plus économique de toutes. Ce qui est considérable quand on apprend que les maisons des aînés pourraient coûter deux fois plus cher que prévu initialement. Il est primordial, voire nécessaire que les aînés disposent de toute l’information et de tout le soutien leur permettant de faire un choix éclairé lorsqu’il est question du milieu de vie dans lequel ils souhaitent vivre et vieillir », ajoute M. Caron. Pour le Réseau de coopération des EÉSAD, le temps est venu de concentrer les actions autour de la valorisation nationale du soutien à domicile tout en poursuivant les efforts afin d’assurer un environnement de qualité pour nos aînés.


À propos du Réseau de coopération des EÉSAD
Le Réseau de coopération des EÉSAD représente les entreprises d’économie sociale reconnues aux fins du Programme d’exonération financière pour les services d’aide domestique (PEFSAD). Les EÉSAD sont présentes dans les dix-sept régions administratives de la province. Ces entreprises qui sont administrées principalement par et pour leurs usagers et exploitées à des fins non lucratives, sont des organisations de proximité ancrées et voulues par leurs communautés. Elles offrent plus de sept millions d’heures de services à 100 000 personnes, dont près d’un million d’heures pour les services d’assistance à la personne. Si vous désirez en savoir plus sur les EÉSAD et le PEFSAD, nous vous invitons à visiter notre portail Web : https://aidechezsoi.com


Source :
Christine Lepage
Conseillère en communication
Réseau de coopération des EÉSAD
418 622-1001, poste 232


Information :
J. Benoit Caron
Directeur général
Réseau de coopération des EÉSAD
418 717-8882


Partagez cette nouvelle :