Entreprises d'économie sociale en production agricole, Conseil québécois de la coopération et de la mutualité

Entreprises d'économie sociale en production agricole

 

Les entreprises d’économie sociale en agroalimentaire font partie intégrante des systèmes alimentaires aux Québec, au départ de façon formelle avec les coopératives de producteurs à partir du début du siècle depuis près de cent ans. Elles ont favorisé l’essor de l’agriculture et le font encore aujourd’hui. Rappelons qu’un réseau d’entraide informel s’apparentant à la notion d’économie sociale existait avant les premières coopératives. Au sein de ces systèmes alimentaires, on retrouve actuellement des entreprises collectives dans les domaines de la production, la transformation, la distribution et la logistique, la vente au détail et la sensibilisation et l’éducation. Les entreprises d’économie sociale contribuent à la trame structurelle des systèmes alimentaires, mais aussi à l’innovation et la transition de ces systèmes.

De nouveaux modèles agricoles sont apparus au fil du temps, selon les besoins des agriculteurs et l’évolution du marché. Au cours des dernières années, certains de ces modèles ont fait l’objet de création d’un nombre significatif de coopératives et d’OBNL marchands. Ces modèles répondent aux besoins actuels des aspirants agriculteurs, mais aussi ils répondent aux enjeux de l’agriculture d’aujourd’hui. Ces modèles peuvent prendre la forme de : fermes collectives (coopérative ou OBNL), entreprises d’économie sociale offrant un accès à la terre, d’incubateurs agricole en économie sociale, de nouvelles formes de coopératives de partage de main-d’œuvre.

 

 


Portrait sommaire des entreprises d'économie sociale en production agricole

 

Ce document vise à présenter l’état actuel des connaissances sur différents modèles d’entreprises d’économie sociale en production agricole ayant un effet structurant sur la disponibilité de produits frais et locaux, le soutien aux fermes en activité et l’établissement de nouvelles exploitations agricoles. Cette démarche vise à mettre en lumière les éléments distinctifs et innovants de ces modèles. Ce portrait a été réalisé dans le cadre de du Programme de soutien à l’économie sociale (PSES) dans le volet 2 A, le développement de secteurs stratégiques en économie sociale, Projets d’animation et de déploiement de secteurs stratégiques en économie sociale, grâce au soutien financier du gouvernement du Québec.

Ce portrait a été réalisé par le Centre de Référence en Agriculture et Agroalimentaire du Québec, en collaboration avec le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité.

 

EN SAVOIR PLUS SUR LES ENTREPRISES D'ÉCONOMIE SOCIALE EN PRODUCTION AGRICOLE

 

 

 


Qu'est-ce qu'une ferme coopérative?

 

Une ferme coopérative est une entreprise regroupant des personnes volontairement réunies pour réaliser des activités de production agricole au moyen d’une entreprise dont la propriété est collective et où le pouvoir est exercé démocratiquement conformément aux principes coopératifs et aux règles d’action coopératives prévues à la Loi sur les coopératives.

Ce sont des entreprises qui peuvent accueillir de nouveaux membres, qui peuvent être soit des salariés, des utilisateurs des services ou bien des  Membres de soutien de l’organisation, et elles ont la responsabilité de constituer une réserve pour assurer la pérennité de la coopérative. Les fermes coopératives ont en moyenne 12 salariés agriculteurs qui peuvent être membres ou non. 

 

EN SAVOIR PLUS SUR LES FERMES COOPÉRATIVES

 


Les coopératives en agriculture

 

Visionnez la capsule vidéo réalisée dans le cadre de la formation en ligne du Camp d'entraînement agricole organisé par la Faculté des sciences de l’administration de l'Université Laval avec les panélistes suivants:

  • Marie Lacasse, conseillère au Conseil québécois de la coopération et de la mutualité
  • Evan Murray, directeur régional à la Coopérative de développement régional du Québec
  • Frédéric Plante, MBA, conseiller marketing, planification stratégique de Réseau COOP
  • Marianne Lirette, responsable du développement et des opérations, Académie entrepreneuriale ULaval-CDPQ et chargée de cours en entrepreneuriat et gestion des PME, FSA ULAVAL- Faculté des sciences de l’administration
     

 

 


Balado Effet COOP | Tourne-Sol, la ferme maraîchère bio

 

Dans cet épisode, Gabrielle Côté visite la ferme maraîchère en formule paniers bios en Montérégie. Les membres Frédéric Thériault, Daniel Brisebois et Julien Vedel échangent avec elle sur le modèle coop, une alternative rentable au modèle agricole plus classique. Ils lui présentent les avantages à répartir les responsabilités entre tous, comme permettre de libérer du temps pour l’innovation.

FAIRE L'ÉCOUTE DU BALADO

 

 


 

Information

 

Marie Lacasse

Conseillère

418-835-1644 #138

marie.lacasse@cqcm.coop