Coop d’initiation à l’entrepreneuriat collectif (CIEC), Conseil québécois de la coopération et de la mutualité

QU'EST-CE QU'UNE CIEC

Une Coop d’initiation à l’entrepreneuriat collectif (CIEC) regroupe jusqu’à 15 jeunes du secondaire d’une même localité, motivés à mettre sur pied leur propre entreprise collective.

Les membres de la CIEC, appelés entrepreneurs, créent ainsi leur propre emploi d’été en plus de développer des qualités entrepreneuriales et coopératives utiles pour le marché du travail.

Contactez-nous!

 

PROJET D'ÉDUCATION ENTREPRENEURIALE ET COOPÉRATIVE

La volonté première de ce projet est de développer chez les jeunes des compétences entrepreneuriales et coopératives dans un cadre structuré.

En leur offrant un lieu, des moyens, des ressources, de la formation et un soutien continu afin qu’ils puissent développer leur potentiel d’agir dans leur milieu.

  • Pouvoir décisionnel sur le fonctionnement et l’orientation de la coopérative, détenu par les jeunes (réunions du conseil d’administration).
  • Organisation collective du travail (travail en comités).
  • Gestion coopérative de l’entreprise par les jeunes; les tâches sont partagées afin d’assurer la réussite de leur démarche collective (travail volontaire).

 

EXPÉRIENCES CONCRÈTES DE TRAVAIL

De plus, en s’impliquant au sein d’une CIEC, les jeunes ont la possibilité de vivre une expérience concrète de travail rémunéré en offrant divers services de menus travaux à leur communauté et bien d’autres projets dont ils sont les initiateurs.

 

SOUTENEZ VOTRE MILIEU

La mise sur pied du comité local est la première étape de la création du projet CIEC. Il est composé d’organismes intersectoriels représentatifs de la communauté qui ont la volonté de mettre en place les conditions nécessaires à l'implantation de la CIEC et assurer la pérennité du projet.

À titre d’exemple, voici des tâches que se partagent les membres d’un comité local : recherche de financement, promotion du projet CIEC, recrutement et embauche des coordonnateurs, supervision et encadrement des coordonnateurs, suivi et évaluation de l’expérience et participation au réseau CIEC.

Consultez le Guide du comité local pour avoir de plus amples informations.

 

S'IMPLIQUER

 

DEVIENS ENTREPRENEUR

En t’impliquant au sein d’une CIEC,
tu développeras tes qualités entrepreneuriales et coopératives par le biais d’une expérience de travail unique qui te permettras d’être au cœur des décisions et des actions de ta propre entreprise!

Inscris-toi!

 

ENCOURAGEZ VOTRE ENFANT

La CIEC est un projet d’éducation coopérative favorisant le développement des compétences des jeunes en leur offrant un lieu, des moyens, des ressources, de la formation et un soutien continu. Lors de son passage à la CIEC, votre enfant pourra compter sur l'appui d'un comité local et d’un ou deux coordonnateurs qui l'accompagneront au quotidien.

Pour toute information relative aux assurances et aux divers aspects légaux entourant une Coop d’initiation à l’entrepreneuriat collectif, consultez la section FAQ.

 

ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS

Les coordonnateurs ont pour mandat de mobiliser et d’encadrer les entrepreneurs autour des objectifs inhérents à la gestion d’une entreprise coopérative et à la vie associative. Tu as envie de participer au projet des CIEC à titre de coordonnateur? La période de recrutement annuelle se tient au printemps.

Suis-nous sur Facebook pour obtenir toute l’information.

Consulte l'offre d’emploi de coordonnateur en entrepreneuriat collectif jeunesse.

 

SERVICES OFFERTS

 

AUPRÈS DES PARTICULIERS

Contactez-nous pour effectuer différentes tâches comme l’entretien paysager, le gardiennage d’enfants, l’entretien ménager, le jardinage, l’animation de fêtes d’enfants, le gardiennage d’animaux ou tous autres menus travaux.

 

AUPRÈS DES ENTREPRISES

Les entreprises peuvent également embaucher des entrepreneurs afin de réaliser divers mandats. Pensez à nous!

ET BIEN PLUS!

Les services offerts par la centaine de CIEC à travers la province sont très diversifiés et peuvent varier d’un endroit à l’autre. Contactez-nous pour discuter de votre besoin.

 

 

FAQ (Foire aux questions)

Les entrepreneurs, étant mineurs, ont-ils le droit de travailler?

Il faut savoir que le projet CIEC est d’abord un projet d’éducation. De plus, la politique concernant le travail des jeunes qui est incluse dans la loi des normes du travail, indique qu’il n’est pas permis à un employeur d’engager un jeune de moins de 14 ans sans le consentement des parents. Pour les 16 ans et moins, le nombre d’heures de travail devrait être limité à 15 heures par semaine durant la période scolaire. De plus, les jeunes de 16 ans et moins ne peuvent être engagés pour faire du travail de nuit soit entre 23h et 6h.

Les entrepreneurs reçoivent-ils une paye?

Les entrepreneurs sont payés pour les contrats qu’ils effectuent au fur et à mesure que l’été avance. Si un entrepreneur n’obtient pas de contrat pendant une semaine, il ne recevra pas de salaire. Par contre, s’il réalise quatre contrats la semaine suivante, sa paye sera plus élevée. Les jeunes effectuent donc des heures volontaires pour faire la promotion de leur entreprise coopérative et pour générer des contrats. C’est le comité des finances, sous la supervision des coordonnateurs de la CIEC, qui est en charge de l’émission des payes.

À quoi sert le pourcentage COOP déduit de la paye des entrepreneurs?

Le pourcentage coop sert à faire vivre le modèle coopératif aux entrepreneurs. Au début de l’été, ils fixent eux-mêmes ce pourcentage qui retournera à la CIEC pour payer les frais de publicité, de téléphone, d’achat de matériel pour les contrats, etc. Le montant collectif restant à la fin de l’été est distribué aux entrepreneurs selon les règles qu’ils établissent, sous forme de ristourne. Ce montant ne sert en aucun cas à financer le salaire des coordonnateurs.

Comment les entrepreneurs soumissionnent sur un contrat et évaluent les mesures de sécurité?

La première étape d’une soumission d’un contrat consiste à remplir la demande de services. Cette étape permet de préciser la nature du travail et d’envisager les mesures de sécurité qui seront à prévoir. La seconde étape est l’estimation sur place qui permet de vérifier de visu la nature de la tâche, les risques et mesures de sécurité de même que les modalités du contrat, soit: la durée, le nombre de personnes, les coûts et le matériel requis.

Les entrepreneurs sont-ils assurés?

Les entrepreneurs bénéficient d’une protection d’assurance responsabilité civile et accident de base avec une couverture contractée par le Fonds étudiant II, partenaire financier principal du projet. Ils ne sont pas couverts par la Commission des normes, de l'équité et de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) puisqu’ils sont considérés comme des travailleurs autonomes au sein d’un projet éducatif.

La CIEC peut-elle émettre des reçus?

Oui, mais la CIEC n’a aucune existence légale. Les entrepreneurs sont donc des travailleurs autonomes ou indépendants et sont responsables de déclarer leurs revenus à l’impôt en faisant un rapport d’impôt ou via celui de leurs parents. Pour émettre un reçu qui ait une valeur sur le plan légal, le coopérant devra fournir son nom et son numéro d’assurance sociale. L‘entrepreneur qui émet un tel reçu doit en informer ses parents relativement à l’impôt de ces derniers

 

PARTENAIRES

 

Le projet Coop d'initiation à l'entrepreneuriat collectif (CIEC) est rendu possible grâce au Fonds étudiant II qui, à titre de partenaire financier majeur, assure notamment le salaire et la formation des coordonnateurs partout au Québec.

 

MERCI À NOS PARTENAIRES

NOUS JOINDRE

 

Contactez l'agent de promotion à l'entrepreneuriat coopératif jeunesse (APECJ) de votre région.