L'Ordre du Mérite coopératif et mutualiste québécois

Les décorations de l’Ordre du Mérite coopératif et mutualiste québécois peuvent être accordées à toute personne qui a rendu des services exceptionnels au mouvement coopératif et mutualiste québécois dans le domaine des idées ou dans celui des faits, soit par des travaux de recherche, la publication d’ouvrages, la création de bourses ou de donations, soit encore par un souci constant de répandre ou d’appliquer les principes de la coopération, soit enfin par son dévouement spécial à tel ou tel niveau du mouvement.

En 1948, le Conseil supérieur de la coopération fondait cet ordre qui porte désormais le nom de « l’Ordre du Mérite coopératif et mutualiste québécois » et qui est institué pour encourager les coopérateurs à travailler toujours davantage au succès de leur mouvement, tant dans le domaine de l’éducation et de la promotion que dans celui des réalisations, pour reconnaître publiquement les mérites des personnes qui ont rendu des services exceptionnels au mouvement coopératif et mutualiste et susciter plus d’intérêt autour du mouvement coopératif et mutualiste.

Degrés

L’Ordre du Mérite coopératif et mutualiste québécois comporte cinq degrés :

  • La décoration de membre au premier degré, avec le bouton bronze et le certificat du Mérite, est accordée de préférence à une personne qui exerce ou a exercé son activité coopérative de façon significative dans une coopérative ou une mutuelle ou dans plusieurs secteurs au plan local, et ce pendant plusieurs années

  • La décoration de membre au deuxième degré, avec le bouton de bronze et le certificat du Mérite, est accordée de préférence à une personne qui exerce ou a exercé son activité coopérative de façon significative dans plusieurs secteurs au niveau local ou dans un secteur au niveau régional, et ce pendant plusieurs années

  • La décoration de membre au troisième degré, avec le bouton d’argent et le certificat du Mérite, est accordée de préférence à une personne dont l’activité coopérative s’exerce ou s’est exercée de façon significative au niveau provincial ou dans plusieurs secteurs au niveau régional, et ce pendant plusieurs années

  • La décoration de membre au quatrième degré, avec le bouton d’or et le certificat du Mérite, est accordée de préférence à une personne qui a rendu des services exceptionnels au niveau provincial et dont l’action a contribué à l’orientation et à la promotion générale du mouvement coopératif et mutualiste québécois

  • La décoration de membre honoraire de l’Ordre, avec le bouton d'or et le certificat du Mérite, est accordée de préférence à une personne dont l’activité n’est pas spécifiquement coopérative et ni directement liée à un secteur coopératif et mutualiste mais dont l’action a contribué de façon significative à l’essor de la coopération
Octroi des décorations

Les décorations de l'Ordre du Mérite coopératif et mutualiste québécois sont octroyées par le conseil d'administration du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité sur recommandation faite par un jury nommé à l’unanimité par les administrateurs du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité.

Ce jury est composé de cinq personnes, dont :

  • 3 membres du conseil d’administration dont le président;
  • 1 personne choisie à l’extérieur du conseil d’administration du Conseil;
  • 1 personne choisie parmi celles ayant déjà reçu l’Ordre du Mérite coopératif et mutualiste québécois au 3e ou au 4e degré.

La décision des membres du jury, qui devront statuer de façon unanime, est finale et sans appel.

Remise des décorations

Les décorations sont remises aux dates et lieux choisis par le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité. La cérémonie comprend :

  • La présentation du récipiendaire par le président du conseil d’administration du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité ou son délégué;
  • La remise de la décoration.

Les personnes qui recevront l’Ordre aux 1er et 2e degrés seront décorées lors d’une activité coopérative de leur région. L’organisme qui soumet une candidature doit proposer un événement où le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité pourra lui remettre la décoration. Celles qui obtiendront l’Ordre aux 3e et 4e degrés, ainsi qu’à titre de membre honoraire, le recevront lors du banquet du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité.